Confinement : vos actions de communication Ă  mettre en place

Qu’est-ce que vous pouvez mettre en place par le confinement ? 

Pour certains vous n'avez plus la possibilitĂ© d'accueillir vos clients et je sais que ça vous met le moral Ă  zĂ©ro. Cependant il faut quand mĂȘme avancer, vous n’avez pas le choix. C'est dans ces moments-lĂ  que vous pouvez mettre en place des actions que vous n'osez pas faire en temps normal. Mon but ce soir c'est de vous donner des idĂ©es, ce que vous pouvez faire pendant ce confinement.

Toutes les idĂ©es que je vais vous donner ce soir vous pouvez les faire n'importe quand mĂȘme hors confinement.

 

Exploitez votre savoir-faire

Je vous le dis tout le temps, peu importe ce que vous avez Ă  vendre si c'est, du temps oĂč des produits, sur vos rĂ©seaux sociaux essayez de trouver le sens de vos publications, trouver ce que vous pouvez offrir Ă  vos clients pour les fidĂ©liser, pour leur donner confiance en vous.

Qu'est-ce que vous pouvez leur offrir qui concerne votre mĂ©tier mais qui permettrait simplement de vous placer entant qu’expert ?

Prenons l’exemple des salons de coiffures, qui ne peuvent donc pas vendre leur savoir-faire, ni accueillir de clientĂšle durant cette pĂ©riode. Du coup, avec cette exemples, qu'est-ce qu'on peut mettre en place sur nos rĂ©seaux quand on ne peut ni accueillir, ni vendre ?

Essayer de » contourner » votre métier, essayer de convertir votre savoir-faire en information, en tuto.

Par exemple, montrer en vidĂ©o comment utiliser vos produits, donnez des conseils sur l’entretient des cheveux, sur comment rĂ©aliser telle ou telle coiffure, etc. Et poster le sur vos diffĂ©rents rĂ©seaux. Faire des petites vidĂ©os et des postes va vous obliger Ă  sortir un peu de votre zone de confort. Cela vous permettra de renforcer la fidĂ©litĂ© de votre audience/clientĂšle, et pourquoi pas attirer de nouveaux client aprĂšs cette pĂ©riode de confinement. En plus de cela, cela peut ĂȘtre un bon moyen de promouvoir vos produits, et ainsi de soutenir votre click-and-collect.

Donner de l’information, gratuite qui plus est, et vous montrer devant une camĂ©ra va inspirer confiance aux gens.

 

Le click-and-collect

On va parler du click-and-collect, mais c’est quoi ? C’est un service oĂč les clients commandent, rĂ©servent un produit en ligne disponible dans votre boutique. Ensuite ils viennent rĂ©cupĂ©rer le produit Ă  un endroit donner, comme devant votre boutique. Donc le click-and-collect c'est une trĂšs bonne idĂ©e et moi je vais vous donner plusieurs idĂ©es pour mettre en place le fameux « clic », parce que le collecte c'est devant votre boutique.

Groupes Facebook

PremiĂšre astuce, les groupes privĂ©s Facebook pour une stratĂ©gie de vente plus rapide. Vous pouvez en crĂ©er un pour vous seule, ou avec d’autres artisans pour Ă©largir votre visibilitĂ©, toute l’annĂ©e ou juste pour certaines pĂ©riode (comme actuellement). Attention essayer de vous ancrer dans un thĂšme commun pour garder de la cohĂ©rence. Je dis groupe privĂ©e, parce que c’est souvent plus simple pour choisir les participants, pour les contacter, etc. Mais cela peut aussi tout Ă  fait se faire sur une page pro.

Pour la vente vous pouvez par exemple organiser des ventes privĂ©s, ou des lives oĂč vous prĂ©sentez les produits que vous voulez vendre, oĂč les gens ont la possibilitĂ© de vous le commander. Pour que soit le plus simple possible, il vous suffit de dire Ă  votre audience de mettre les produits qui les intĂ©resse en commentaire. Les commentaires vont alors constituer une « liste » de commandes, avec du coup la possibilitĂ© de recontacter ces personnes par le biais de leur compte Facebook. Pour le paiement libre Ă  vous d’opter pour le paiement en ligne, via des Lydia ou PayPal, ou pour le paiement lors du « collect », c’est Ă  dire du retrait des commandes. 

Boutique Facebook

Ensuite sur Facebook vous pouvez crĂ©er une boutique, certains n'ont pas de site internet ou de boutique en ligne. Dans votre page vous aller dans les paramĂštres de la page > dans gĂ©rer les onglets > activer l'onglet boutiques et vous vous laisser guider. On ne peut pas payer directement sur Facebook, l'instant ce n’est possible qu'aux Etats-Unis.

Vous pouvez par contre renvoyer vers votre site internet, si vous n'avez pas de site internet les ventes peuvent se faire en message privĂ©. C’est Ă  dire que vous mettez vos articles en ligne photo, prix, et les gens intĂ©ressĂ©s, en cliquant sur ledit produit, seront redirigĂ© dans le Messenger de votre page. Ils pourront alors vous dire « j'aimerais acheter ça », vous vous aurez la rĂ©fĂ©rence du produit, il vous suffira simplement de discuter avec eux et de passer par le click-and-collect. Si vous estimez avoir trop de rĂ©fĂ©rence, commencĂ© par le plus « urgent » et/ou le plus adaptĂ© Ă  la pĂ©riode de vente : NoĂ«l, black Friday, fĂȘtes des mĂšres, pĂšre, etc.

Ce qui est intĂ©ressant avec la boutique Facebook, c’est que les articles les plus demandĂ©s de votre boutique, peuvent ĂȘtre identifier sur vos photos, vos postes. Sur les photos Facebook et Instagram cela apparait comme un point blanc qui est sur un produit en photo : teeshirt, un mug, un vase, etc. Quand les gens vont survoler ce point, ils auront l’information du produit avec son tarif et avec un bouton achetĂ©.

Les influenceurs peuvent ĂȘtre aussi un bon moyen de mettre en avant vos produits. AprĂšs Ă  vous de vous mettre d’accord sur un Ă©change de produits gratuit, ou sur une rĂ©munĂ©ration.

Profitez vraiment de ce confinement pour vous digitaliser, aujourd’hui c’est vraiment important d’ĂȘtre au courant de ce qui ce fait sur les rĂ©seaux sociaux. 

 

Les e-Shops

Aussi pour ceux qui n’ont pas de site, ou de boutique en ligne, c’est peut-ĂȘtre le moment d’y songer. Moi, lors de mes formations, j’utilise Jimdo qui est trĂšs simple et intuitif d’utilisation. Attention tout de mĂȘme il a certaines limites, par rapport au nombre d’articles diffĂ©rents sur le site, et surtout Ă  leur degrĂ© de complexitĂ©. C’est-Ă -dire un article avec un choix de personnalisation, inscrire un prĂ©nom, avec diffĂ©rentes couleurs, diffĂ©rentes matiĂšres, finitions, etc.

Sinon, comme autre alternative, je vous conseils Shopify, il est payant mais trĂšs abordable, et surtout beaucoup plus complet. Vous avez moins de limitation, et vous avez des possibilitĂ©s d’analyses marketing.

Cependant, dans les deux cas, il ne s’agit pas de quelque chose de rapide comme la boutique Facebook, mais d’un vrai engagement de temps et d’argents. Mais sur le long termes c’est la seule solutions viable.

Il est aussi possible de vendre via les marketplace de certains site de vente : Rakuten, Cdiscount, eBay Amazon, etc. Il est également possible de passer par des marketplaces plus ciblé, spécialisé, et de moins grande envergure mais plus communautaire.

Mais surtout, peu importe les actions que vous mettez en place pendant ce confinement, marqué les sur votre boutique, pour que les gens puissent suivre ces actions.

 


Question/RĂ©ponse

Comment réussi un atelier en ligne ?

DĂ©jĂ  avoir une qualitĂ© de d’image, de son, etc. correcte. Pas trop de monde pour pouvoir interagir avec chacun des « élĂšves ». Envoyer au participants une liste de ce qu’ils doivent prĂ©parer, ou de comment s’installer, en gros ce qu’ils doivent en amont pour rĂ©aliser l’atelier. 


Écrire commentaire

Commentaires: 0